Achat de terrain et construction : quel crédit choisir ?

Ça y est, vous avez trouvé le terrain de vos rêves pour y construire votre maison ! Vous souhaitez vous positionner et, pour cela, vous avez besoin d’un crédit.

Découvrez dans cet article quel type de crédit peut être intéressant pour l’achat de terrain et la construction.

Les points de repères avant l’achat du terrain

Avant de vous lancer dans les recherches pour un crédit, il vous faudra rassembler un certain nombre d’informations :

  • Quel est la nature du bien ?
  • S’agit-il d’un terrain nu ?
  • Le terrain est-il isolé ou situé dans un lotissement ?
  • Quelles sont la configuration et l’emplacement géographique du bien ?
  • S’agit-il d’une acquisition immobilière pour y loger ou pour faire de la location ?

Une fois ces informations en poche, et pour mener à bien votre projet d’achat, il vous faudra aussi penser à vérifier certains critères. Dans la globalité, ces critères  sont les mêmes que pour l’achat d’un bien déjà construit mais il reste important de pointer chacun de ces détails.

Parmi les informations à vérifier, vous devrez notamment récupérer en mairie certains documents :

  • Le plan d’occupation des sols qui détaille les règles de construction de la parcelle, les servitudes, les projets d’aménagement du voisinage…
  • Le certificat d’urbanisme qui vous assure du statut de constructibilité du terrain et délivre les normes à respecter pour l’aménagent des abords.

N’hésitez pas aussi à vérifier l’état des sols ainsi qu’à demander le cahier des charges ainsi que la surface du terrain et ses limites exactes auprès du cadastre ou via un géomètre expérimenté.

Enfin, veillez à obtenir le permis de construire !

Les possibilités pour financer l’achat d’un terrain

Obtenir un prêt pour la construction de sa maison

L’achat d’un terrain puis la construction sur ce dernier nécessitent souvent la mise en place d’opérations financières, en voici quelque-unes.

Obtenir un prêt à taux zéro

Le Prêt à Taux Zéro, aussi appelé PTZ, est un crédit qui permet au plus grand nombre d’acquérir leur première résidence principale.

Ce crédit à 0%, sans intérêts donc, peut être demandé  sous plusieurs conditions : vous devez être un particulier primo accédant, respecter les plafonds de revenus selon le nombre d’occupants du logement, le terrain doit se situer dans un certain secteur…

En tant que particulier en accession à la première propriété et selon votre profil, le remboursement du PTZ s’effectuera en deux périodes : une période de différé où vous ne remboursez pas puis, comme un emprunt classique, vous remboursé chaque mois une échéance.

Ce prêt doit obligatoirement s’accompagner d’un crédit auprès de votre banque.

Obtenir une aide avec le Prêt Action Logement

Le prêt Action Logement pour l’acquisition ou la construction dans le neuf s’adresse lui aux salariés du secteur privé de plus de 10 salariés non agricoles.

Il permet, selon un plafond de ressources, de financer une partie de la construction de la résidence principale et ce à un taux avantageux. Selon la zone de construction, le montant du prêt peut en effet aller de 7 000€ à 25 000€.

Le remboursement peut s’étaler sur 20 ans.

Zoom sur le Prêt à l’accession sociale

Ce prêt, aussi appelé PAS, est réglementé. Il est uniquement accordé par les banques qui ont signé une convention avec l’État et sous certains conditions de ressources.

Il peut à la fois être sollicité pour la construction et l’achat d’un terrain.

 

D’autres prêts et types de crédits peuvent être aussi étudier comme le Prêt Immobilier Fonctionnaire, le PEL, le PAL ou encore, pour nos amis parisiens, le Prêt Paris Logement.

 

Scroll to top