Assurance sans franchise : est-ce possible ? Comment ça marche ?

Le monde de l’assurance regorge de nomenclatures, de mots et d’expressions qui semblent parfois tout droit venus du chinois. Et le fait de ne pas savoir ce qu’elles signifient pourrait signifier que vous dépensez plus de deux fois plus que ce que vous aviez l’intention de dépenser pour votre assurance.

Mais ne vous inquiétez pas, l’objectif d’eRassur est bien de vous simplifier la vie. Aujourd’hui, nous allons vous expliquer ce qu’est une assurance sans franchise et quels sont ses avantages et ses inconvénients.

Qu’est-ce qu’une franchise ?

Pour savoir ce que signifie souscrire une assurance sans franchise, il faut d’abord savoir ce que signifie le concept de “franchise”. Et voilà, c’est parti. Une franchise consiste en un accord entre l’assuré et l’assureur dans lequel le premier assume une partie du risque, en payant un montant fixe, de toute action qui doit exécuter l’assurance.

Oui, nous sommes sûrs que cela reste bien obscur pour vous. Mais laissez-nous vous donner un exemple pour que vous compreniez le concept.

Imaginez que vous allez souscrire une assurance et que vous voulez économiser une partie du coût. Au lieu de souscrire une assurance tous risques sans franchise, vous décidez de souscrire une franchise. Cela signifie, par exemple, que vous fixez le montant de 150€ dans votre assurance excédentaire.

Que se passerait-il alors ? Que si un accident ou une réparation survient, vous devrez assumer 150€ du coût. Si le coût est de 800€, vous assumerez 150€ du coût total. Et s’il en coûte 149€, vous paierez tous les frais.

Est-il bon de souscrire une assurance sans franchise ?

Oui et non. Si vous n’avez pas d’accident (ou peu de risques d’en avoir !) il est évident qu’il est négatif de le contracter sans franchise, car vous auriez pu économiser une bonne somme dans votre assurance en échange de cette garantie, puisque ce que vous avez fixé comme franchise vous coûtera moins cher dans votre quota.

Le problème (et l’avantage d’une assurance sans franchise) survient lorsqu’il y a un accident ou une réparation. Là-bas, vous devrez payer, quoi qu’il arrive, ce montant. Si vous avez 3 accidents différents au cours de l’année et que les coûts sont de 150 euros ou plus, vous paierez le coût de votre assurance plus les 450 euros de cette assurance avec franchise.

Si vous avez l’assurance sans franchise, tout sera couvert par l’assureur. Accidents de circulation, actes de vandalisme, dégâts personnels, dommages causés par d’autres véhicules, etc. C’est pourquoi il est d’usage que cette assurance soit souscrite par les conducteurs qui achètent une voiture neuve, en gardant à l’esprit qu’ils veulent la garder en parfait état, et que la moindre réparation aura un coût élevé.

Alors…. Assurance avec ou sans franchise ?

Comme nous venons de le voir, cela dépend de la situation.

Si vous voulez protéger votre véhicule de tous les dommages possibles et que votre véhicule vient de quitter la concession, alors nous vous recommandons de souscrire une assurance sans franchise. Ne prenez pas le risque. Le moindre passage au garage risque de vous coûter plus cher qu’une année d’assurance !

Au cas où vous vous souciez un peu moins d’être protégé contre tous les dommages, préférez économiser sur votre assurance avec le risque conséquent que vous pourriez avoir un accident “coûteux” et si votre voiture est plutôt vieille, économisez l’argent et souscrivez une assurance avec franchise.

Scroll to top